top of page
  • Photo du rédacteurASEPL

L'avancement de la recherche sur les cellules souches et la sclérose en plaques

Dernière mise à jour : 11 nov. 2023


recherche cellules souche sep

La recherche sur les cellules souches offre un espoir sans précédent pour les personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP). Les avancées récentes ont généré une variété de nouvelles approches thérapeutiques prometteuses qui pourraient changer la donne dans le traitement de cette maladie débilitante. Dans cet article, nous explorerons certaines de ces avancées et ce qu'elles pourraient signifier pour l'avenir du traitement de la SEP.


Les cellules souches : une nouvelle approche thérapeutique


Les cellules souches, avec leur capacité à se transformer en n'importe quel type de cellule dans le corps, offrent un potentiel considérable pour la réparation et la régénération des tissus endommagés par la SEP1. Des travaux récents ont montré que les cellules souches adultes ou dérivées de la moelle osseuse pourraient être utilisées pour traiter la SEP, évitant ainsi les problèmes éthiques associés à l'utilisation de cellules souches embryonnaires2.


La remyélinisation : une cible clé


Une des stratégies les plus prometteuses est la remyélinisation, le processus de réparation de la gaine de myéline qui est endommagée dans la SEP3. La recherche a montré que le composé U-50488 peut accélérer la remyélinisation et améliorer la différenciation des cellules souches pluripotentes en oligodendrocytes, les cellules qui produisent la myéline4.


Les essais cliniques récents ont également montré l'efficacité potentielle des thérapies par cellules souches pour traiter la SEP. L'un de ces essais a examiné l'utilisation de cellules souches mésenchymateuses (MSC), qui ont une longue histoire d'efficacité et de sécurité et dont les utilisations récentes ont été caractérisées par des avancées significatives5.


Par ailleurs, le potentiel des cellules souches pluripotentes induites, qui sont des cellules adultes reprogrammées pour agir comme des cellules souches embryonnaires, est également à l'étude6.


Conclusion


En somme, la recherche sur les cellules souches offre un nouvel espoir pour les personnes atteintes de SEP. Les avancées récentes ont ouvert de nouvelles voies thérapeutiques prometteuses, et bien que de nombreuses questions restent sans réponse, l'avenir semble prometteur.


Cependant, il est important de noter que bien que ces avancées soient passionnantes, elles sont encore en phase de recherche et ne sont pas encore disponibles comme traitements standard. Les patients atteints de SEP doivent toujours consulter leur médecin avant de prendre des décisions concernant leur traitement.


Notes de pied de page

8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page